La promotion de la santé

Historique et Objectifs

Le Projet Santé est à l'origine de tout le Projet de Promotion Humaine de Tokombéré. Au cœur de ce projet se trouve l'Hôpital Privé Catholique de Tokombéré.

Créé en 1959 par le Docteur Maggi, l'Hôpital devient, sous l'impulsion de Baba Simon, puis de Christian Aurenche en 1975, le Centre de Promotion de la Santé de Tokombéré.

L'activité curative ne permet pas, à elle seule, d'améliorer l'état de santé d'une population. Il faut aussi un engagement profond et durable des communautés humaines et un développement synchrone et intégré de toutes les activités.

Ainsi désormais :

Structures

Le Centre de Promotion de la Santé de Tokombéré comprend deux structures principales :

 L'Hôpital

 comporte 160 lits d'hospitalisation répartis en

 son personnel est de 52 personnes : Christian Aurenche, médecin-chef, deux médecins camerounais, un assistant chirurgien, 26 infirmiers et aide-soignants, un kinésithérapeute et un appareilleur, un technicien de laboratoire, des agents d'entretien et d'administration

 Le personnel de santé effectue un double mi-temps :

 Le réseau de SSP

Il repose sur les Comités Villageois de la Santé et les Agents Itinérants.

Hommes et femmes des villages se regroupent en Comités Villageois de Santé : 82 Comités.

Avec les Responsables Villageois de la Santé (près de 400), ces Comités organisent et font fonctionner au village :

 Les "Journées Sanitaires de Tokombéré"

rassemblent, tous les ans depuis plus de vingt ans, plus de mille personnes, pendant trois jours de réflexion. Il s'agit des responsables de la santé et des autres secteurs d'activités au village, ainsi que de tous les membres des structures centrales techniques.

Une année sur deux, ces rencontres traitent des problèmes de développement du village et s'appellent alors "Journées de Promotion Humaine de Tokombéré". L'autre année est spécifiquement consacrée aux questions de santé, anciennes et nouvelles, de soins, de prévention et de formation.

Ces journées sont l'occasion pour responsables villageois et techniciens de faire le point sur l'année écoulée et de préparer les projets pour l'année à venir.

***

 Le Centre de Promotion de la Santé (C.P.S.) de Tokombéré est intégré au réseau du Service Catholique de la Santé du Cameroun, dont le siège est à Yaoundé.

Il fait partie des œuvres sociales du diocèse de Maroua.